islam paradise dieu existe  

            

 
  • Présentation de l'islam
  • Les 5 piliers
  • La morale islamique
  • Miracles scientifiques du coran
  • Autres miracles du coran
  • Miracles de mohammed psl
  • Prédictions réalisées..
  • Mohamed dans les écritures
  • Valeurs du prophète
  • Expansion de l'islam
  • Preuves diverses
  • Sa vie
  • Ses valeurs
  • Son dernier sermon
  • Quelques paroles
  • On a dit de lui
  • Demandez et le coran répond
  • Texte intégral du coran
  • L'accès au paradis éternel
  • Sauvegarde de l'enfer
  • La vraie paix intérieure
  • La raison témoigne de Dieu
  • La science témoigne
  • Les prophètes témoignent
  • La création témoigne
  • Le coeur témoigne
  • Réponse aux allégations
  • Le mensonge de l'évolution
  • Articles divers
  • Histoire du christianisme
  • La trinité
  • Le coran parle aux chrétiens
  • Jésus crucifié ?
  • Jésus n'est pas dieu
  • La bible , parole d'Allah?
  • L'évangile de Barnabas
  • Le terrorisme
  • Les femmes en islam
  • L'épée
  • Autres préjugés
  • L'occident trompé
  • Mensonges sur le coran
  • Mensonges sur le prophète
  • Désinformations : les femmes
  • Désinformations :Terrorisme
  • Désinformations diverses
  • Les sites haineux
  • Comment devenir musulman?
  • Religieux convertis
  • savants convertis
  • stars et célébrités converties
  • Les femmes converties
  • Autres histoires
  • Sites musulmans
  • Secrours Islamique


     

      Untitled Document

    L'acces au paradis eternel

    Le Paradis ( ecrit par harun yahya )

    Dieu promet le Paradis à ceux qui parviendront auprès de Lui en ayant vécu comme croyants. Et certes Il ne faillira pas à Sa promesse. Les gens dont la foi est bien établie savent que leur Créateur les récompensera bel et bien s'ils vivent autant qu'ils le peuvent en tant que croyants ici-bas:

    Aux jardins du séjour (éternel), que le Tout-Miséricordieux a promis à Ses serviteurs qui ont cru à l'Invisible. Car Sa promesse arrivera sans doute. (Surat Maryam: 61)

    L'entrée au Paradis constitue le moment essentiel pour les fidèles qui ont cru et accompli de bonnes œuvres. Tout au long de leur existence, ils ont œuvré en ce sens, priant et agissant pour que la miséricorde divine leur soit accordée.

    Notre Prophète (que la paix et le salut soient sur lui) rappelle que l'homme sagace est celui qui demande des comptes à son âme et œuvre en vue de ce (qu'il aura à affronter) après la mort. (Rapporté par Tirmidhî)

    Le Paradis, spécialement aménagé pour les croyants, constitue le meilleur lieu de séjour, à proximité de Dieu:

    Les jardins d'Eden, où ils entreront, ainsi que tous ceux de leurs ascendants, conjoints et descendants qui ont été de bons croyants. De chaque porte, les anges entreront auprès d'eux: "Paix sur vous, pour ce que vous avez enduré avec patience!" Comme est bonne votre demeure finale! (Surat ar-Ra'd: 23-24)

    La beauté du Paradis

    Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux: c'est un Paradis sous lequel coulent les rivières; ses fruits sont disponibles en permanence, ainsi que son ombrage. Voilà la demeure finale des pieux, tandis que la fin des mécréants sera le Feu. (Surat ar-Ra'd: 35)

    Les gens ordinaires imaginent le Paradis comme offrant un magnifique panorama composé de lacs, de rivières, et d'une végétation luxuriante. Cette image doit toutefois être corrigée car elle n'est pas basée sur le Coran et résulte d'une réflexion très superficielle. Bien sûr, le Paradis comporte un aspect naturel très désirable; de splendides demeures, des jardins ombragés et des rivières. Mais aucun de ceux-ci ne suffit à décrire les beautés et les bénédictions dans le Paradis.

    En effet, la beauté et la gloire du Paradis sont au-delà de toute imagination; l'expression coranique suivante "contenant toutes sortes de délices" (Surat ar-Rahman: 48) , fournit certes une image vivante de la vraie nature du Paradis, mais ce qui est désigné sous le terme "délices" concerne des choses spécialement créées par Dieu l'Omniscient. Ces délices peuvent fort bien être des récompenses surprenantes ou des sources de plaisir que les humains ne parviendraient même pas à concevoir. La promesse de Dieu "… ils auront tout ce qu'ils voudront auprès de leur Seigneur. Telle est la grande Grâce!" (Surat ash-Shura: 22) , explicite le fait que, par une faveur provenant de Lui, il y aura toutes sortes de beautés dans le Paradis en résultat de l'imagination des croyants, en dehors des beautés du Paradis décrites dans le Coran.

    L'éternelle demeure des croyants

    Aux croyants et aux croyantes, Allah a promis des jardins sous lesquels coulent les rivières, pour qu'ils y séjournent éternellement, et des demeures excellentes aux jardins d'Eden. Et la satisfaction d'Allah est plus grande encore, et c'est là l'énorme succès. (Surat at-Tawbah: 72)

    Dans cette vie-ci, les croyants vivent "… dans des maisons qu'Allah a permis que l'on élève, et où Son nom est évoqué…" (Surat an-Nur: 36) . De par le commandement de Dieu, ces résidences sont maintenues propres et font l'objet de soins particuliers.

    Les demeures du Paradis sont semblables à elles, car Dieu y est constamment glorifié et Son nom y est sans cesse prononcé. Elles comportent de nombreux niveaux et sont construites près de sites naturels exceptionnels, comme c'est le cas de certaines grandes maisons ici-bas dans des régions très recherchées:

    Mais ceux qui auront craint leur Seigneur auront pour demeure des étages au Paradis au-dessus desquels d'autres étages sont construits et sous lesquels coulent les rivières. Telle est la promesse d'Allah! Allah ne manque pas à Sa promesse. (Surat az-Zumar: 20)

    Les maisons mentionnées dans ce verset pourront très bien être dotées de larges fenêtres ou de vérandas, permettant de contempler ce beau spectacle. Elles seront par ailleurs richement décorées et s'y trouveront des trônes conçus spécialement pour le confort des croyants. Des boissons très variées leur seront servies. Les meilleurs matériaux et textiles serviront à la construction et à l'aménagement de ces demeures. De spacieuses banquettes recouvertes de soie permettront aux croyants de se reposer. Nombreux sont les versets qui évoquent ces somptuosités:

    Ils seront sur des trônes ornés [d'or et de pierreries], s'y accoudant et se faisant face. (Surat al-Waqi'ah: 15-16)

    Ils seront accoudés sur des trônes de dignité bien rangés… (Surat at-Tur: 20)

    Comme le suggèrent ces versets, ces trônes symbolisent la dignité, la splendeur et l'opulence. Dieu veut que Ses serviteurs résident dans de somptueuses demeures au Paradis, dans lesquelles ils ne cesseront de déclamer Sa louange:

    Ceux-là seront dans les jardins d'Eden où ils entreront, parés de bracelets en or ainsi que de perles; et là, leurs vêtements seront de soie. Et ils diront: "Louange à Allah qui a écarté de nous l'affliction. Notre Seigneur est certes Pardonneur et Reconnaissant. C'est Lui qui nous a installés, de par Sa grâce, dans la Demeure de la stabilité, où nulle fatigue et nulle lassitude ne nous touchent." (Surat Fatir: 33-35).

    Le Paradis sera caractérisé par un extrême raffinement et une beauté remarquable. Tout l'art de Dieu sera reflété par ce qu'Il aura préparé pour Ses élus, par exemple leurs trônes enchâssés de pierres précieuses et leurs vêtements brodés de soie, toutes ces récompenses venant se cumuler. Dans le Coran, Dieu fournit moult détails sur le Paradis, cependant il ressort clairement que chaque croyant jouira d'un Jardin conforme à son imagination. Et sans nul doute, beaucoup d'autres présents tout à fait étonnants seront octroyés par Dieu à Ses serviteurs bien-aimés.

    Un jardin inimaginable

    On fera circuler parmi eux des plats d'or et des coupes; et il y aura là [pour eux] tout ce que les âmes désirent et ce qui réjouit les yeux. Et vous y demeurerez éternellement. (Surat az-Zukhruf: 71)

    A partir des descriptions et illustrations existant dans le Coran, nous pouvons comprendre les grandes lignes de la composition du Paradis; dans le verset:

    ... Chaque fois qu'ils seront gratifiés d'un fruit des jardins ils diront: "C'est bien là ce qui nous avait été servi auparavant…" (Surat al-Baqarah: 25)

    Dieu précise que les faveurs du Paradis seront fondamentalement similaires à celles de ce monde. Et en se fondant sur le verset suivant "Et Il les fera entrer au Paradis qu'Il leur aura annoncé" (Surat Muhammad: 6), nous pouvons conclure que Dieu prodiguera à Ses fidèles serviteurs ce dont ils étaient familiers auparavant.

    Néanmoins, la prudence s'impose dans cette approche, car toute information sur le Paradis en se fondant sur ce que nous observons autour de nous est nécessairement inadéquate; nous ne pouvons obtenir que quelques indices avec lesquels seule une esquisse du tableau général est possible:

    Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux: il y aura là des rivières d'une eau jamais malodorante, et des rivières d'un lait au goût inaltérable, et des rivières d'un vin délicieux à boire, ainsi que des rivières d'un miel purifié… (Surat Muhammad: 15)

    Ainsi le Paradis est-il un lieu dépassant l'imagination dont est capable l'esprit humain. Pour l'âme humaine, le verset précédent évoque un ensemble de vues ne possédant pas d'équivalents.

    D'autre part, Dieu décrit le Paradis comme un lieu de réjouissances, véritablement festif:

    Mais quant à ceux qui craignent leur Seigneur, ils auront des Jardins sous lesquels coulent les rivières, pour y demeurer éternellement: un lieu d'accueil de la part d'Allah. Et ce qu'il y a auprès d'Allah est meilleur, pour les vertueux. (Surat Ali-Imran: 198)

    Dans ce verset, Dieu évoque implicitement la joie de ceux qui vont y entrer. Cette fête sera splendide, sans comparaison avec n'importe quelle célébration ou joie de ce monde-ci (Dieu sait mieux).

    Dans la vie éternelle, le fait que les croyants profiteront de multiples réjouissances, se succédant sans interruption, met en lumière une autre caractéristique des croyants au Paradis: ils ne ressentiront jamais l'ennui. Dans le Coran, cet aspect de leur psychologie est exprimé par les mots suivants:

    C'est Lui qui nous a installés, de par Sa grâce, dans la Demeure de la stabilité, où nulle fatigue et nulle lassitude ne nous touchent." (Surat Fatir: 35)

    Il va sans dire qu'au sein d'un tel contexte les croyants ne souffriront d'aucun stress: "Nulle fatigue ne les y touchera…" (Surat al-Hijr: 48), alors que dans ce monde l'homme ressent de l'épuisement vue la faiblesse de son corps. Il est bien connu qu'en état de fatigue, il devient difficile de se concentrer et de prendre de sages décisions. De plus, la perception sensorielle diminue. Mais au Paradis, point de tout cela. Tous les sens demeurent vifs et fins, percevant la création de Dieu de la meilleure manière possible. Ne ressentant pas la moindre faiblesse, les croyants apprécieront sans relâche les bienfaits que Dieu leur accordera. Leur plaisir et leur joie seront éternels.

    Dans cet environnement où les sentiments de lassitude et d'ennui n'existent plus, Dieu récompensera les croyants en créant "tout ce qu'ils voudront". En effet, Dieu donne la bonne nouvelle qu'Il créera pour eux bien plus que ce qu'ils peuvent imaginer ou souhaiter:

    Il y aura pour eux tout ce qu'ils voudront. Et auprès de Nous il y a davantage encore. (Surat Qaf: 35)

    Il faut garder présent à l'esprit que l'une des plus importantes faveurs du Paradis est la suivante: "… Et [Allah] les protégera du châtiment de la Fournaise" (Surat ad-Dukhan: 56), ainsi que son corollaire: "Ils n'entendront pas son sifflement…" (Surat al-Anbiya: 102).

    Par contre, les croyants auront l'occasion de voir les gens de l'Enfer et même de leur adresser la parole; et ils exprimeront leur gratitude envers leur Seigneur:

    Ils diront: "Nous vivions au milieu des nôtres dans la crainte [d'Allah]; puis Allah nous a favorisés et protégés du feu de l'Enfer. Antérieurement, nous L'invoquions. C'est Lui certes le Charitable, le Très-Miséricordieux." (Surat at-Tur: 26-28)

    Le Paradis est ainsi décrit dans le Coran: "Et quand tu regarderas là-bas, tu verras un délice et un vaste royaume" (Surat al-Insan: 20) . Les yeux y savoureront une magnificence inimaginable, réservée à tous ceux à qui Dieu aura accordé Sa miséricorde:

    Et Nous aurons arraché toute rancune de leurs poitrines; et ils vivront en frères, sur des lits, face à face. (Surat al-Hijr: 47)

    Où ils demeureront éternellement, sans désirer aucun changement. (Surat al-Kahf: 108)

    La plus grande faveur de Dieu: Sa satisfaction

    Aux croyants et aux croyantes, Allah a promis des jardins sous lesquels coulent les rivières, pour qu'ils y séjournent éternellement, et des demeures excellentes aux jardins d'Eden. Et la satisfaction d'Allah est plus grande encore, et c'est là l'énorme succès. (Surat at-Tawbah: 72)

    Les faveurs que Dieu réserve aux croyants dans le Paradis sont glorieuses et combleront leurs cinq sens. Il existe cependant pour eux une qualité du Paradis qui est supérieure à toutes les autres: c'est l'agrément de Dieu. Cet honneur constituera une source de paix et de sérénité inégalées. Par ailleurs, le fait de voir Ses bienfaits et de faire preuve de gratitude envers Lui les remplira de joie. Le Coran décrit ainsi les croyants au Paradis:

    … Allah est satisfait d'eux et ils sont satisfaits de Lui. Voilà l'énorme succès. (Surat al-Ma'idah: 119)

    Les mêmes faveurs du Paradis peuvent aussi exister ici-bas, mais les croyants les apprécieront seulement si l'agrément de Dieu est présent. Et il y a vraiment là matière à méditer, à savoir que ce qui rend un bienfait si important à obtenir c'est l'existence de quelque chose au-delà du plaisir que ce bienfait procure. Ce qui importe finalement, c'est de savoir que c'est Dieu qui est à l'origine de ces faveurs.

    Et le croyant tire sa joie profonde d'être convaincu d'avoir su s'attirer la bienveillance de son Seigneur; il est heureux de savoir que le Créateur le protège, l'aime, et fait preuve de miséricorde à son égard. Par conséquent, son cœur apprécie pleinement le Paradis. Il sait qu'il a été créé pour servir Dieu et ainsi il n'est satisfait que lorsque Dieu est Lui-même satisfait de lui.

    Le Paradis est un don de Dieu pour Ses serviteurs sincères, et c'est pourquoi il revêt une telle importance pour eux. Puisque "… ce sont plutôt des serviteurs honorés" (Surat al-Anbiya: 26), ils accèdent à la joie et au bonheur éternels. Et les paroles des croyants au Paradis seront: "Exalté soit le nom de ton Seigneur, plein de Majesté et de Munificence!" (Surat ar-Rahman: 78)

    Description du paradis dans des versets et des hadiths :

    (source: les jardins des vertueux)

    Dieu le Très-Haut a dit:

    1. Chapitre 15 - versets 45 à 48: «Les gens pieux sont dans des jardins et des sources. (45) Entrez-y en toute paix et sécurité! (46) Nous retirâmes ce qu'il y avait comme ranc?ur dans leurs poitrines. Ce sont (maintenant) des frères (assis) sur des trônes et se faisant face. (47) Nulle fatigue ne les y touche et nul ne les en fera sortir». (48)

    2. Chapitre 43 - versets 68 à 73: «O Mes esclaves! Nulle crainte aujourd'hui ne vous accable et nul chagrin ne vous afflige. (68) Ceux qui ont cru à Nos signes et qui Nous étaient entièrement soumis. (69) Entrez au Paradis! On vous y procurera à vous et à vos épouses les plus grandes joies. (70) On fait passer devant eux des bols et des coupes en or. Il y a là tout ce que l'âme envie et tout ce qui fait jouir les yeux et vous y êtes immortels. (71) Tel est le Paradis qu'on vous a donné en héritage pour ce que vous faisiez. (72) Vous y avez des fruits en abondance dont vous mangez». (73)

    3. Chapitre 44 - versets 51 à 57: «Les gens pieux sont dans une demeure pleine de sécurité. (51) Dans des jardins et des sources. (52) Ils portent des vêtements de soie fine et de brocart et se font face. (53) Oui et Nous leur donnâmes pour épouses des Houris aux beaux yeux. (54) Ils y demandent en toute sécurité toutes sortes de fruits. (55) Ils n'y goûtent pas à la mort sauf à leur première mort et II les a préservés du supplice de la Fournaise. (56) C'est là un effet de la générosité de ton Seigneur et c'est là le très grand succès». (57)

    4. Chapitre 83 - versets 22 à 28: «Oui, ceux qui auront vécu dans l'obéissance de Dieu et dans les ?uvres de bien seront certainement dans un lieu de délices. (22) Sur des lits somptueux, ils regardent. (23) Tu reconnais sur leurs visages la joie radieuse des délices. (24) On leur sert à boire un nectar cacheté. (25) Son cachet est de musc et que ceux qui se disputent pour arriver à cela se disputent. (26) II se mêle à de l'eau de Tasnim. (27) Une source où boivent les plus rapprochés (de Dieu)». (28)

    Les versets concernant ce chapitre sont nombreux et notoires.

    1880. Selon Jâber , le Messager de Dieu a dit: «Les habitants du Paradis y mangent et y boivent sans pourtant avoir ni défécation, ni morve, ni urine. Mais leur manger ne provoque chez eux que des rots ayant le parfum du musc. Dieu leur inspire les formules suivantes comme II leur inspire leur respiration: «Soubhànallàh» (gloire et pureté à Dieu) et «Allàhou akbar» (Dieu est plus grand)» (Mouslim)

    1881. Selon Abou Hourayra , le Messager de Dieu a dit: «Dieu le Très-Haut a dit: «J'ai préparé pour Mes esclaves ce que jamais ?il n'a vu, jamais oreille n'a entendu et jamais c?ur humain n'a imaginé». Lisez, si vous en voulez une preuve, le verset suivant: «Aucun être créé ne sait ce qu'on a caché pour eux comme sources de sérénité profonde en récompense de ce qu'ils faisaient». (32/17)(ura)

    1882. Selon lui aussi, le Messager de Dieu a dit; «Le premier groupe d'hommes qui entreront au Paradis auront la splendeur de la pleine lune. Ceux qui, les suivront auront l'éclat de la plus brillante étoile du firmament. Ils n'ont ni urine, ni défécation, ni salive, ni morve. Leurs peignes seront d'or. Leur sueur aura l'odeur du musc. Leur encens sera le costus (riche racine d'Arabie et de l'Inde qui dégage en brûlant un parfum suave et très apprécié en Orient). Leurs épouses seront les Houris aux beaux yeux. Ils auront tous l'aspect d'un même homme, à l'image de leur père Adam: il s'élance dans le ciel avec une stature de soixante coudées». (ura)

    Dans une autre version d'Aï Boukhâri et Mouslim: «Leur vaisselle y sera d'or, leur sueur de musc. Chacun d'eux aura deux épouses tellement belles qu'on voit la m?lle des os de leurs jambes de derrière la chair. Nul désaccord entre eux et nulle haine. Leurs c?urs seront comme celui d'un seul homme. Ils ne font que répéter «Soubhànallàh» (gloire et pureté à Dieu) au début du jour et à sa fin».

    1883. Selon Al Moughyra Ibn Sho'ba , le Messager de Dieu a dit: «Moïse demanda à son Seigneur: «Comment sera celui qui occupera le plus bas degré du Paradis?» Il dit: «C'est un homme qui viendra après que tous les gens du Paradis y auront été introduits. Dieu lui dit: «Entre au Paradis». Il dit: «Seigneur! Comment est-ce que j'y entre alors que les gens ont déjà occupé leurs places et reçu les biens qu'on leur y avait préparés?» On lui dit: «Serais-tu satisfait d'avoir un royaume égal à celui de l'un des rois du bas-monde?» Il dit: «Seigneur! J'accepte». Il dit: «Tu as cela ainsi qu'un autre pareil et un troisième et un quatrième...» Il dit au cinquième: «Seigneur! J'accepte». Il dit: «Tu as tout cela et dix fois plus encore. Tu as aussi tout ce que ton âme désire et tout ce qui fait le délice de tes yeux». Il dit: «Seigneur! J'accepte». Moïse dit: «Seigneur! Comment sera alors celui qui aura la plus haute position?» Il dit: «Ceux-là sont ceux que J'ai voulus pour Moi-même. J'ai planté de Ma propre Main l'arbre des honneurs qu'ils recevront et J'ai placé sur lui un cachet. Ainsi nul ?il ne le voit, nulle oreille n'en entend parler et nul c?ur d'humain ne se l'imagine». (Mouslim)

    1884. Selon Ibn Mas'ùd , le Messager de Dieu a dit: «Je sais certainement quel est le dernier des gens de l'Enfer qui en sortira (ou le dernier de gens destinés au Paradis à entrer au Paradis): C'est un homme qui sortira du Feu en traînant à quatre pattes. Dieu glorifié et honoré lui dit: «Va et entre au Paradis!». Il va jusqu'au Paradis mais se l'imagine déjà plein. Il revient alors sur ses pas et dit: «Seigneur! Je l'ai déjà trouvé plein». Dieu glorifié et honoré lui dit: «Va et entre au Paradis! Tu y as pour toi un domaine égal à tout le bas-monde et dix fois plus encore». Il dit: «Te moques-Tu de moi alors que Tu es Le Roi?» Le narrateur dit: «J'ai vu à ce moment le Messager de Dieu rire jusqu'à découvrir ses molaires et il disait: «II s'agissait là de l'habitant du Paradis qui en occupera la plus basse place». (ura)

    1885. Selon Abou Musa , le Prophète a dit: «II y a certainement pour le Croyant dans le Paradis une tente creusée dans une seule perle. Elle s'élève dans le ciel à une hauteur de soixante lieues. Le Croyant y a aussi des épouses qu'il visite successivement sans qu'elles se voient les unes les autres». (ura)

    1886. Selon Abou Sa'id Al Khoudri , le Prophète a dit: «II y a au Paradis un arbre sous lequel (ou à l'ombre duquel) le cavalier (monté sur un cheval de race, rapide et dégraissé pour la course) court durant cent ans sans arriver à sa fin». (ura)

    1887. Selon lui encore, le Prophète a dit: «Les habitants du Paradis verront certainement les habitants des palais qui sont au-dessus d'eux comme vous voyez actuellement les étoiles les plus lumineuses perdues au fond du ciel à l'Est ou à l'Ouest et ce à cause de la supériorité des degrés qu'occupent les uns par rapport aux autres». Ils dirent: «O Messager de Dieu! Est-ce que ces hautes demeures sont celles des prophètes et que nul autre qu'eux ne pourra atteindre?» Il dit: «Pas du tout, par Celui qui tient mon âme dans Sa Main, ce sont plutôt des hommes qui ont cru en Dieu et accordé foi aux Messagers». (ura)

    1888. Selon Abou Hourayra , le Messager de Dieu a dit: «Un espace du Paradis égal à la moitié de la corde d'un arc est certainement meilleure que toute l'étendue sur laquelle le soleil se lève ou se couche». (ura)

    1889. Selon Anas , le Messager de Dieu a dit: «II y a au Paradis un marché où les gens viennent le vendredi. A ce moment souffle un vent du Nord qui jette une poussière sur leurs visages et leurs vêtements. Leur beauté en devient plus resplendissante. Ils retournent alors auprès de leurs épouses et les trouvent, elles aussi, plus belles et plus resplendissantes. Leurs épouses leur disent: «Par Dieu, vous êtes devenus plus beaux et plus resplendissants». Et ils leur disent: «Vous aussi, par Dieu, vous êtes devenues plus belles et plus resplendissantes». (Mouslim)

    1890. Selon Sahl Ibn Sa'd , le Messager de Dieu a dit: «Certes les habitants du Paradis verront les palais qui sont au-dessus d'eux comme vous voyez maintenant les astres au firmament». (ura)

    1891. Sahl rapporte encore: «J'ai assisté à l'une des réunions du Prophète où il a décrit le Paradis. A la fin de sa description, il dit: «II y a au Paradis ce que nul ?il n'a vu, nulle oreille n'a entendu et nul c?ur d'humain n'a imaginé». Puis il récita ces deux versets du chapitre 32: «Leurs côtés fuient les lits. Ils invoquent leur Seigneur par crainte et par convoitise et dépensent de ce que Nous leur avons octroyé. (16) Aucun être créé ne sait ce qu'on a caché pour eux comme sources de sérénité profonde en récompense de ce qu'ils faisaient». (17) (Al Boukhâri)

    1892. Selon Abou Sa'id et Abou Hourayra , le Messager de Dieu a dit: «Quand les gens du Paradis entrent au Paradis, un crieur lance un appel: «II vous appartient désormais de vivre et de ne jamais plus mourir. Il vous appartient désormais d'être en bonne santé et de ne plus tomber malades. Il vous appartient désormais d'être jeunes et de ne jamais plus vieillir. Il vous appartient désormais de jouir et de n'être jamais plus misérables». (Mouslim)

    1893. Selon Abou Hourayra , le Messager de Dieu a dit: «L'homme qui occupe le degré le plus bas du Paradis est un homme à qui Dieu dit: «Exprime un v?u» et il exprime un v?u suivi d'autres v?ux. Dieu lui dit: «As-tu exprimé tous tes v?ux?» Il dit: «Oui». Dieu lui dit: «Tu as tout ce que tu as désiré et autant que lui en plus». (Mouslim)

    1894. Selon Abou Sa'id Al Khoudri , le Messager de Dieu a dit: «Dieu glorifié et honoré dira aux gens du Paradis: «O gens du Paradis!» Ils disent: «A Tes ordres, à Ton service et le bien est entre Tes mains». Il dit: «Etes-vous satisfaits?» Ils disent: «Comment peut-il en être autrement quand Tu nous as donné ce que Tu n'a jamais donné auparavant à aucune de Tes autres créatures?» Il leur dit: «Voulez-vous que Je vous donne encore mieux que tout cela?» Ils disent: «Qu'y a-t-il de meilleur que cela?» Il dit: «Je vous couvre de Ma pleine satisfaction et Je ne Me fâcherai alors plus jamais contre vous». (ura)

    1895. Jarir Ibn 'Abdullàh rapporte: «Nous nous trouvions auprès du Messager de Dieu . Il leva les yeux vers la lune alors qu'elle était à son plein quartier. Il dit: «Vous verrez votre seigneur de vos yeux comme vous voyez maintenant cette lune. Personne ne pourra vous usurper votre droit de Le voir». (ura)

    1896. Selon Souhayb , le Messager de Dieu a dit: «Une fois que les gens du Paradis y seront entrés. Dieu béni par Lui-même et exalté dira: «Voulez-vous encore quelque chose?» Ils disent: «Ne nous as-Tu pas blanchi nos visages? Ne nous as-Tu pas introduits au Paradis et sauvés de l'Enfer?» Il soulève alors le voile et voilà qu'ils n'ont jamais rien reçu de plus cher que la vue de leur Seigneur». (Mouslim)

     

     
     
    Untitled Document visiteurs
    7 connectés